Bien préparer son cheval aux courses d'endurance

Les activités équestres constituent une passion pour beaucoup de personnes. Les petits comme les grands y participent. Toutefois, il est important d’avoir un cheval en bonne forme physique pour avoir des chances de gagner.

Des préalables à connaitre pour participer à une course d’endurance

Avoir un cheval en bon état permet de participer à différents types d’activités dont les courses d’endurance. Pour participer à une épreuve, il faut non seulement avoir la licence de pratiquant et de compétition mais il faut aussi que le cheval soit inscrit au Haras Nationaux. Cette pratique sportive demande une bonne connaissance du cheval et de la compétition. Différentes épreuves sont proposées : vous pouvez participer à une course de 20, 30, 40, 60 jusqu’à 160 km. Toutefois, il faut savoir que participer à une course d’endurance nécessite de bonnes aptitudes physiques aussi bien pour le cheval que le cavalier. Un cavalier d’endurance n’est pas un cavalier randonneur car l'endurance est une discipline de compétition.

Un cheval en bonne santé pour participer à une compétition

Si vous êtes un cavalier individuel c'est-à-dire que le cheval vous appartient, vous devez prendre les devants en vous préparant par un entrainement adéquat. Vous devez non seulement avoir un bon équilibre en selle mais vous devez aussi avoir une bonne connaissance des soins à apporter à votre cheval. Un cheval d’endurance doit avoir de beaux aplombs, une belle ligne de dos, des pieds bien faits, des tissus souples et des articulations larges. Vous comprenez donc que pour participer à une course d’endurance, il faut bien prendre soin de son cheval. Ce dernier est soumis à des contrôles vétérinaires pour voir si le cheval est en mesure de participer à la course. Un cheval souffrant de gale cheval n’a aucune chance de participer à une course d’endurance. Il faut toujours veiller à apporter les soins nécessaires même si vous n’envisagez pas de participer à une compétition.

Quelles sont les implications financières de ne pas assurer votre chien ?

Des millions de propriétaires de chiens n'assurent pas leurs animaux, et beaucoup d'entre eux ne se rendent même pas compte des conséquences potentielles. Les chiens peuvent causer beaucoup de dommages, tant aux personnes qu'aux biens, et si vous n'êtes pas assuré, vous pourriez être tenu responsable de tous ces dommages. Dans cet article de blog assurances chien, nous aborderons les conséquences financières de la [...]

Pensez à bien brossez les pieds de vos chevaux après le près !

Pensez à bien brossez les pieds de vos chevaux après le près !
Malgré son apparente rigidité, le pied d’un cheval est un organe très fragile et complexe exposé à toutes sortes de maladies dont la plus répondue est sans doute la gale de boue. C’est un phénomène assez récurrent pour les chevaux que vivent dans le pré à cause bien sûr de l’abondance de la boue, pensez à bien brosser les pieds de vos chevaux après le près peut éviter [...]

Gale de boue : le fléau de l'arrivée de l'hiver !

Gale de boue : le fléau de l'arrivée de l'hiver !
A l’arrivée de l’hiver ou sur des terrains à forte humidité, certains chevaux se retrouvent exposés à des allergies de la peau pouvant ainsi réduire leur mobilité ou changer leur humeur. Parmi ces problèmes d’hiver, il y a la crevasse, la dermite estivale, la gale de boue, etc. Très fréquente en hiver lorsque les terrains sont humides, la dermatophilose ou improprement appelée gale de boue est une [...]
Chevaux